Mémoire

Depuis septembre 2008, ont séjourné au Relais :

 
Laurent Colomb (Paris) « Autochtonies », lecture par l’auteur.

Cie PJPP (Le Havre), « Les Déclinaisons de la Navarre », danse contemporaine, de et avec Claire Laureau et Nicolas Chaigneau

Cie Awa Production (Villeneuve sur Lot), « Patito et Maryàn », contes de la Caraïbe et d’ailleurs, mis en scène par Frédérique Liébaut.

Cie 1-0-1 (Mantes la Jolie), « Pschuuu », arts plastiques vivants et manipulation de sable et de vent, conception et manipulation de Christophe Guillermet.

Cie M’O (Caen) « Les Petits Salons de Lecture » un spektak musico-théâtral avec des Livres!, et « Les Impromptus de M’O », de et par Cécile Blaizot-Genvrin et Elodie Fourré.

Groupe Expir (Le Catelier), « Les Corps Mous#2 », performance dansée, conception de Vincent Lacoste.

Primesautier Théâtre (Montpellier), « Mais il faut bien vivre ! », d’après La Culture du pauvre et 33 Newport Street, autobiographie d’un intellectuel issu des classes populaires anglaises de Richard Hoggart, mise en scène d’Antoine Wellens.

Cie Ekphrasis (Montreuil sous Bois), « Kant », conte philosophique pour les enfants, de Jon Fosse, mis en scène par Arlette Desmots.

Cie En Cavale (Montreuil sous Bois), « L’Art timide et ses secrets », une exposition itinérante proposée par le Centre International des Arts Peu Visibles, de et avec Stefano Gilardi.

Groupe Expir (Le Catelier), « Nuit Blanche », chorégraphie Art et Handicap, sous la direction de Vincent Lacoste.

Daria Deflorian et Antonio Tagliarini (Italie), « Reality », à partir des 748 carnets d’une femme au foyer de Cracovie.

Christophe Caillé (Longueville sur Scie) et Groupe Expir (Le Catelier), « Nerfitheha », performance littéraire et théâtrale in situ, sur le texte de Christophe Caillé La Hêtraie, mis en scène par Vincent Lacoste.

Cie Divine Comédie (Rouen), « L’Echange », de Paul Claudel, mise en scène de Jean-Christophe Blondel.

Groupe Expir (Le Catelier), « Les Corps Mous#1 », performance dansée, conception de Vincent Lacoste.

Paul Kichilov (Paris-Flainville), « Les anima dessinées » – dessins en direct et contes traditionnels russes, de et avec Paul Kichilov.

Lili Cros et Thierry Chazelle (Redon) « Tout va bien », duo de chansons, écrit par Lili Cros et Thierry Chazelle.

Cie Lagrimas (Rouen), « Step-Crisis », performance tragicomique autour du réchauffement climatique, conception et interprétation d’Esther Gouarné.

Cie Théâtre d’Illusia (Rouen), « ’Ti Pol », spectacle de marionnettes pour le très jeune public, de Marja Nykânen.

Collectif La Machinerie et FranzKTrio (Paris), « Kabarets Kassés», forme cabarétique musicale et théâtrale sur la guerre 14/18 et la montée des extrêmes pendant les années 30, conception de Françoise-Franca Cuomo.

Cie Théâtre de la Rencontre (Paris), « Debout sur la langue », poèmes d’Antoine Wauters, mise en scène de Paula Brunet-Sancho.

Cies s-h-i-f-t-s (Rouen) et MAD (Vernon)/Le Phare CCN Du Havre/Normandie « Histoires Exquises », deux solos dansés, chorégraphiés par Malgven Gerbes et Sylvain Groud.

Groupe Expir (Le Catelier), « Histoires de rien », danse et handicap, sous la direction de Vincent Lacoste.

Cie M’O (Caen), « Une Table, un Arbre, Quelqu’un », de et par Cécile Blaizot-Genvrin et Élodie Fourré.

Cie Léla (Paris), « Love-In », installation sonore et scénographique, sur un texte de Lola Molina, conception et réalisation de Lélio Plotton.

Agence Primate (Caen), « Bureau », théâtre, avec Benoît Lemennais.

Arsène Créations (Paris), « Trois histoires du pays du soleil levant », contes du Japon, par Hiromi Asaï.

Le Safran Collectif (Rouen), « Cabaret boucher », chant, dirigé par Thomas Rollin.

Megapobec (Evreux), « La leçon », d’Eugène Ionesco, dirigé par Jean-Pierre Brière.

Le Dada Noir (Caen), « Intr[a]cte », théâtre, de et sous la direction de Benjamin Audouard.

Les Oiseaux Mal Habillés (Paris), « Sur la lande », théâtre jeune public, d’après Le garçon, la vieille et les chevaux, de Jennifer Dalrymple, dirigé par Rozenn Biardeau.

Groupe Expir (Le Catelier), « Dame Lazare », d’après le poème « Tulipes » de Sylvia Plath, installation sonore et vidéo de Vincent Lacoste.

I am a bird now (Paris), « La terre, la mer et le ciel troués », installation/spectacle d’après l’œuvre plastique de Katsumi Komagata, de et avec Daniela Labbé-Cabrera.

Groupe Expir (Le Catelier), « Cette fois / L’Impromptu d’Ohio » deux pièces de Samuel Beckett, mise en scène de Vincent Lacoste.

Moi-Peau (Caen), « Avis contraires », projet chorégraphique de Sébastien Laurent.

Kaena (Argentan), « Ojos que no ven », flamenco contemporain, dirigé par Monica Baltanas.

Le Grand Colossal Théâtre (Clichy-Quiberville sur Mer), « Le Grand Chantier », théâtre physique et mythologie, dirigé par Jacques Bourgaux.

Actea Theatre (Caen), « Pauline Couic », théâtre clownesque, avec Marie-Laure Baudain.

Affaires Saynettes (Dieppe), « Complètement d’enquête », solo dansé par Hélène Desplats.

Groupe Expir (Le Catelier), « Lambeaux », de Charles Juliet, installation sonore et vidéo, dirigé par Vincent Lacoste.

Cie Metalepse (Le Havre), « Terminus Le Havre », théâtre et conte, dirigé par Christian Tardif.

Collectif I am a bird now (Paris), « Le Voyager Record », théâtre multimédia et lectures jeune public , dirigé par Daniela Labbé-Cabrera.

Espace Commun (Paris), « Belgrade », d’Angelica Liddell, mise en scène de Julien Fiśera.

La Controverse (Paris), « Un seul été », projet multidisciplinaire à partir de « l’Eté 80 » de Marguerite Duras, mise en scène de Jérémie Scheidler.

Nadine Beaulieu (Rouen),  « Petit Bal Pendule », chorégraphie participative de Nadine Beaulieu.

Ana Crews production (Paris) et Vicky Films (Paris), « Kaspar Film », projection du film tourné au Relais par Florence Pezon.

Les Nuits Vertes (Rouen), « Le Chant du Tournesol », d’Irina Dalle, mise en scène de Laetitia Botella.

Cubilot Théâtre (Rouen), « Le premier pas d’après », théâtre et poésie, textes de Norman Warnberg, mise en scène de Pierre Grammont.

Groupe Expir (Le Catelier), « Trilogie Pirandello », trois pièces en un acte de Luigi Pirandello, mise en scène de Vincent Lacoste.

Mnémosyne Théâtre-Poursuite (Rueil Malmaison), « L’Ogrelet », de Suzanne Lebeau, mise en scène de Nelly Pezelet.

Adonk! (Rouen), « Commune présence », danse portée et marionnettes, dirigée par Merlin Borg.

desMotsdesLyres (Gagny), « L’Ombre du Temps », performance musicale, poétique et visuelle, dirigée par Catherine Morvan.

La Sirandane (Le Havre),  « Mimomasi »,  spectacle de mime, de et avec Alicia Serra.

La Machinerie (Paris), « Cabaret Alice », théâtre et musique, mise en scène de Françoise Franca-Cuomo.

Möbius Band (Paris), « Miroirs noirs », adaptation théâtrale du roman d’Arno Schmidt, mise en scène de Pauline Bourse.

Praxinoscope (Pré Saint Gervais) et Robinson (Bordeaux), « Rivages d’Outre Monde », théâtre, danse et arts visuels, mise en scène et chorégraphie de Vincent Vergone et Claude Magne.

Franz K. Trio (Paris), « Terre de Blues », concert-poésie, dirigé par Françoise-Franca Cuomo.

Instinct Tubulaire (Amiens), « Les Cohortes Improbables », poésie et musique, projet multidisciplinaire de Dominique Braux.

Théâtrenciel (Dieppe), « Où ? », marionnettes, conception d’Aurélie de Cazanove, mise en scène de Roland Schön,

La Bibliothèque est en feu (Paris), « Petit pan de mur jaune », d’après la « Recherche du temps perdu » de Marcel Proust, théâtre lyrique, mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani.

Groupe Expir (Le Catelier), « Le Jardin des souffles », chorégraphie de Jocelyne Danchick et Vincent Lacoste.

Théâtre du Regard 9 (Paris), « Carte blanche à Pierre-Antoine Villemaine », poème scénique, de et par Pierre-Antoine Villemaine.

Groupe Expir (Le Catelier), « L’Inconnue de la Seine »,  d’après le conte de Jules Supervielle, théâtre, mise en scène de Vincent Lacoste.

Le Champs des Arts Vivants (Paris), « Le Fou des baisers blancs », de Basile Bernard de Bodt, théâtre, mise en scène de Renato Giuliani.

Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, « Seule la scène des rubans », d’après la « Princesse de Clèves », de Madame de La Fayette, théâtre lyrique, mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani.

Art Scène (Rouen), « Le départ », d’après les « Cahiers » de Nijinski, danse-théâtre, avec Gaëlle Bidault et Christophe Dumouchel.

Théâtre de la Rencontre (Paris), « Aux anges », de Luc Tartar, lecture-théâtre, mise en espace par Nicole Aubry et Paula Brunet-Sancho.

La Fabrica’Son, (Malakoff), « L’homme qui plantait des arbres », de Frédéric Back d’après Jean Giono, ciné-concert, par Les Bruits de la lanterne.

Arsis Fabrica (Reims), « Emerger lentement de la chair », concert-lecture, dirigé par Nathalie Azam.

Théâtre du Cyprès (Vincennes), « Maudite machine », d’Abla Farhoud, théâtre, mise en scène de Fabienne Retailleau.

La Divine Comédie (Rouen), « Le Partage de Midi », de Paul Claudel, théâtre, dirigé par Jean-Christophe Blondel.

Groupe Expir (Le Catelier), « Je Rêvais (peut-être…) », de Luigi Pirandello, théâtre, dirigé par Vincent Lacoste.

Le Praxinoscope (Paris), « Chanson d’automne », de Vincent Vergone, théâtre d’objet et chant.

Jocelyne Danchick (Paris), « Le Monde entre parenthèses », chorégraphie de Jocelyne Danchick, danse contemporaine.

Awa Production (Paris), « Maryàn-Lapo-Pistach », contes caribéens adaptés et interprétés par Mylène Wagram et Karim Touré.

Frédéric Tétart (Paris), «1 : Moon », projet d’art photo-vidéo

Lamadeo (Montréal), « La Traversée », chorégraphie participative d’Héloïse Rémy.

Continuum Production (Paris), « Le Bain » et « l’Apprentissage », de Jean-Luc Lagarce, théâtre et vidéo, dirigé par Daniella Labbé-Cabrera.

La Machinerie (Paris), « Macbeth » d’après William Shakespeare, théâtre et musique, dirigé par Françoise-Franca Cuomo et Bruno Edmond.

Atelier Hors-Champ (Paris), « le Petit Poucet » de Caroline Baratoux, adaptation scénique de Joël Pommerat, théâtre et conte, dirigé par Pascale Nandillon.

Souffle 14 (Honfleur), « La Passion du peintre d’Icônes » et « L’Eternelle Dispute » d’après Marivaux, théâtre et marionnettes, par Elena Bosco, Lorena Felei et Bernard Vercier.
Richard Piper (Elbeuf), « Le Monte-plats » d’Harold Pinter, théâtre, dirigé par Richard Piper.

Ratiba Mokri (Dieppe), « A partir d’un certain âge – tiens-toi bien tu vas troubler la vision » solo de clown de Ratiba Mokri, sous la duiretion d’Hélène Leroux.

Théâtre des Coteaux (Aubevoye), « J’avance… tu sais… j’avance » sur des textes et des photographies de Roselyne Parisot, avec Gérard Marbehan.