Groupe Expir

Les travaux du Groupe Expir, compagnie fondatrice du Relais, dirigée par Vincent Lacoste, metteur en scène et chorégraphe, réunissent divers projets de danse, de théâtre et de lecture. Ces dernières années, plusieurs travaux se sont centrés sur la danse et la performance, avec la création de deux cycles de performances dansées :

 

« Les Corps Mous », diptyque de performances conçues par Vincent Lacoste avec des compositions sonores en direct de Christophe Séchet, collaboration technique de Jacques Bouault (vidéosurveillance) : « Les Corps Mous#1 » solo dansé par Mathias Dou, « Les Corps Mous#2 » duo dansé par Mathias Dou et Lydia Boukhirane.

 

« Slow Torments – exposition de corps tourmentés » imaginé par Vincent Lacoste regroupant trois performances pour cinq danseurs, avec les objets conçus par Sophie Larger, trois espaces d’exposition des oeuvres d’Yves Bodiou et de Céline Cadaureille, un espace de lecture proposé par Chiara Palermo. La première pièce de ce cycle « Candles/Avachissements » a été créée en septembre 2017.

 

______________________________________________________________________________________

 
Performances
 
« Candles/Avachissements » performance dansée conçue par Vincent Lacoste, design d’objets par Sophie Larger, avec Mathias Dou, Paola Cordova, Vincent Lacoste, création sonore de Christophe Séchet.

dimanche 16 septembre à 16h au Dansoir Karine Saporta (Ouistreham)
jeudi 9 novembre à 19h30 et vendredi 10 novembre à 14h30 et à 19h30 à Anis Gras – le lieu de l’autre (Arcueil)

vendredi 16 mars à 20h30 au Relais 
 
« Les Corps Mous#1 » solo dansé conçu par Vincent Lacoste, avec Mathias Dou, création sonore de Christophe Séchet.
jeudi 9 novembre à 19h30 et vendredi 10 novembre à 14h30 et à 19h30 à Anis Gras – le lieu de l’autre (Arcueil)
 
« Pourquoi le nu ? » performance dans le cadre du projet « 24H Duchamp », de et avec Vincent Lacoste et Christophe Séchet.
samedi 14 avril au MUNAE Musée National de l’Education Nationale (Rouen) dans le cadre du festival Terres de Paroles
 

___________________________________________________________________________________________________________

 
Chorégraphies inclusives

En prolongement des actions culturelles menées auprès des publics fragiles, trois projets de chorégraphies inclusives (mêlant personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite et public ordinaire) trouvent des possibilités de diffusion :
 

« Bal participatif sur roues – ouvert à tous et à toute personne à mobilité réduite » par Vincent Lacoste, avec les assises dessinées par Sophie Larger, avec Paola Cordova, Mathias Dou, Vincent Lacoste, Aurélie Varrin, et les danseurs complices ayant participés aux ateliers préparatoires, sur les musiques mixées par Christophe Séchet.

samedi 4 novembre à 19h à La Générale (Paris)dans le cadre du festival ZOA, Zone d’Occupation Artistique
lundi 11 juin à 14h30 à Dieppe (salle Paul Eluard) dans le cadre du festival l’Ame de Fond
 

« Nuit Blanche » chorégraphie Art et Handicap, sous la direction de Vincent Lacoste, assisté par et avec Gilles Lechartier, Aurélie Varrin (danseurs), avec Véronique Dedieu, Wilfried Delmanche, Maud Julien, Claire Laballette, Doriane Lopez, Caroline Marcelli.

jeudi 5 octobre à 14h30 et à 17h au Château-Lycée de Mesnières-en-Bray (76)
 

« Le Sacre du Printemps » chorégraphie Art et Handicap, sous la direction de Vincent Lacoste, assisté par paola Cordova avec 30 participants en situation de handicap et les accompagnants, en partenariat avec l’APEI de Dieppe (76).

mardi 12 juin à 20h au Casino de Dieppe (76)
 

___________________________________________________________________________________________________________

Collaborations artistiques
 

Vincent Lacoste interprètera un « Portrait dansé »,solo qui fera partie de la galerie de portraits « Le Jardin des Intimités » chorégraphié par Nadine Beaulieu (Cie Nadine Beaulieu, Rouen). Cette galerie est pensée en hommage et en écho au « Jardin des Tarots » de Nicky de Saint-Phalle, laquelle réalisa pendant plus de vingt ans un jardin fantastique dont elle avait rêvé toute sa jeunesse. Les deux premiers portraits sont dansés par Lydia Boukhirane (« Volte-Faces » ou « Le Cabinet des Humeurs ») et Philippe Priaso (« Vulcain »).

Première du solo prévue en octobre 2018